Vous êtes ici

L'Evolution: influence du désir amoureux

Date de l'émission: 
Lundi 26 Mars 2012

Thierry Lodé est l'auteur de deux ouvrages: " la guerre des sexes chez les animaux" et "la biodiversité amoureuse".

Néodarwinisme - concept biologique actuel fondé sur la sélection naturelle et la théorie du "bon gène" pour faire perdurer l'espèce.

Thierry Lodé propose une théorie sexuelle de l'Evolution: ce n'est plus la loi du plus fort mais du plus beau, du plus vantard. Au coeur des mécanismes de l'Evolution,Thierry Lodé remarque l'importance du désir des femelles et des mécanismes de "propagande" développée par les mâles pour attirer les femelles - rivalité masculine rime avec préférences féminines. Le corps de la femelle devient le "lieu écologique du conflit sexuel".

Cette conception explique les caractères hypertéliques - par exemple les bois encombrants des cerfs, les plumes du paon, les couleurs des oiseaux et des poissons qui attirent les prédateurs. La sexualité sert à se reconnaître, à se rencontrer avec ce qui sépare -le sexe en grec veut dire séparer.

Les espèces sont "des escales génétiques temporaires". Thierry Lodé préfère parler de Co-évolution antagoniste.

Sujets abordés: 
Sexualité et reproduction sont deuxx domaines différents
Mes invités: 
Thierry Lodé, professeur d'écologie évolutive à l'Université d'Angers et directeur de recherche sur la vie sociale des animaux à l'Université de Rennes , a reçu le prix Fernand Mery 2011 décerné par médecins écrivains et l'Académie vétérinaire de France
Fichier audio: